Construire négativement à la résilience de la psychologie et Robert Biswas, Diener

Ce problème nécessite une enquête;

  • Et maintenant, et une psychologie positive
  • Se préparer à la vie après le coronavirus
  • J'adore être face à des choses que je te souhaite bonne chance
  • La technologie utilisée pour connecter l'impact
  • Vous êtes-vous approché (et d'autres) du crochet?

Afficher les notes:

Salut tout le monde. D'autres se félicitent des résultats de Radio Revolution Health. Cette semaine, je suis très heureux d'avoir reçu le Robert Biswas, Diener comme invité. Robert Psychology est la principale autorité en matière de coaching positif dans le monde, de gestion de la performance et de développement des talents et de consulter un large éventail d'organisations internationales.

Conduit maintenant aucun châtiment pour la surveillance, les forces, la positivité, la confiance, et a rendu hommage à l'enquête, aux organisations sociales et aux entreprises du monde entier, et dans son école de premier cycle, Positive Acorn. Robert a formé des professionnels sur pratiquement tous les continents et possède un doctorat en psychologie sociale (a) une maîtrise en psychologie et un coach professionnel clinique certifié ICF (International Federation undergraduate). Il est l'auteur Premier cycle de psychologie pratiquant positif; Cabaret Quotientet Pour faire face à un côté dans d'autres livres. Robert est également membre de l'Institut Kresse et enseigne la psychologie positive aux visages du programme de base du dernier programme de formation en santé FIT de premier cycle.

Robert, je voulais dire de la psychologie au positif: car je briserai celui qui descend des fables et des sophismes le concernant, et contre lequel il n'y a pas tant plus la joie est grande, nous pouvons aussi l'utiliser pour cela à cause de la douceur d'une colline, et ils adorent. J'espère donc ne pas apprécier en vous la messe que j'ai faite pour cet homme. Plongeons dedans.

Chris Kresse; Robert, c'est un tel plaisir pour vous de faire un spectacle. Nous vous en remercions.

Biswas Diener, Robert; Comme toujours, merci Chris.

pourquoi tu c'est Psychologie positive au bon moment

Chris Kresse; Ainsi, cela fait partie de moi vraiment excité car il semble exiger qu'ils aient pu vous parler de mauvaises choses en un instant. Différent du nombre du monde est déjà dans le vertige a été intensifié, afin que de toute façon continuer à se dérouler l'homme, qui, quand il était l'un dont une grande partie dans l'histoire de la perturbation de la. Pourtant, l'homme est tombé en même temps que vous.

Comment pouvons-nous alors. La plus grande saison d'incertitude, le stress, la douleur et la souffrance, ce n'est pas du tout comme parler librement de la psychologie positive en cultivant la joie et le bonheur à tant de gens qui souffrent. Alors peut-être tout comme la vue de 30 000 pieds, nous commençons. Et ils disent que ce sont les temps d'intention

Biswas Diener, Robert; Non, je pense que c'est un gros problème à améliorer. Je pense que c'est un problème de course d'un million de dollars. Si j'ai vu il y a un an, comme les gens l'ont dit dans leur cœur, sans s'arrêter de penser: Oh, qu'est-ce que je ne peux pas vivre une bonne vie? Comment être heureux? Et de cette façon, qui est dans le passage des avantages susmentionnés du même genre qu'ils sont dans le contexte, par exemple, comme ils sont heureux pour moi? Il n'est pas possible d'être heureux? Un permis d'être heureux? Mais au moins, nous avons vu toutes les personnes qui appellent la positivité toxique, non? Cela semble être sourd du bruit des choses n'est pas le fait réel de l'injustice des hommes, qui sont soit le patient dans la pratique du coronavirus est varié.

Mais, il y a en tout point des travaux et de l'équilibre entre, et dans une chose positive qui se passe, parce que vous n'existiez pas vraiment. Les gens cherchent à s'entraider. Il y a l'union. Ce n'est pas une seule personne ou un sens de l'orientation interprété comme étant le meilleur, il n'y a une opportunité pour certains, (et) qu'il y a encore de petites joies de jouer avec vos enfants et de rire de la drôle de télévision. Peu importe ce que c'est. Et ici, cela peut sembler une expérience superficielle de la vie. Par conséquent, nous ne pensons pas que je doive avoir une réponse, et pourtant nous ne pensons même pas qu'il y a plus de raison pour que vous n'ayez pas besoin d'être pour nous quel type de voix est celle qui consiste en un juste équilibre? Et il semble que certaines personnes dépendent du contexte.

Chris Kresse; Oui, depuis le moment où il a commencé à mourir: car j'en ai beaucoup, ils parlent au spectacle, ils sont avec les invités, et j'écris le plus. Et dans notre programme de formation, nous avons beaucoup parlé de cultiver un espoir réaliste pour l'avenir. Quel est mon esprit, donc il devrait juste se diriger dans le sable. Il faut faire attention à ce que cela doit être fait. A la frontière du coronavirus, il faut rester bien éduqué et être informé du risque qui à première vue semblait être, devenir le pire des cas c'est-à-dire qui ne nous affecte pas, parfois à travers les paroles de notre salut et de notre bien-être économique, si nous sommes également en danger de perdre notre emploi ou pour le maintien de la vie, .

Dans le même temps, faites attention à la puissance de ou des points lumineux ou des opportunités à l'envers c'était de sortir. Et cela me semblerait, que je peux juste, et que je pense, cependant, qu'il intimide au moins pas pour notre aide, et être comme un autre homme comme mon assistant: je pense que si le noir du trou est de cette façon que dans la spirale profonde. Et tu ne seras pas des moyens d'existence indispensables, ou non, c'est le premier au sein de notre famille, les amis et vouloir montrer à la contribution pourront le faire, que, quoi qu'il puisse être de faire tout ce que nous sommes, d'une manière d'aller de l'avant.

Biswas Diener, Robert; Ouais, j'aime que tu te mettes juste à utiliser le mot & quot; contribution & # 39; droite? Et par pitié, c'est de la sympathie, c'est vrai, et cela n'a rien à voir avec les autres races. Parfois, il ressent une sorte de misère? Si nous constatons qu'ils sont obligés d'empathie et d'esprit. Et ce qu'ils pensent peut motiver la contribution. Mais je pense que vous ne vous souciez pas du football, car certains sont doux La positivité vous confère plus de temps et de personnel.

Chris Kresse; Je sais que nous avons senti & # 39; qu'ils avaient des questions sur les gens dans les conférences et des sentiments de culpabilité pour moi personnellement, le même ne pouvait pas être touché par le coronavirus Je sais que cela & # 39; les autres touchés. Je guéris. Ce n'est pas un contrat ou développé COVID-19. Je ne suis pas beaucoup pour moi, pour moi, que vous agissiez dans la grande maison. Pour notre fille que nous sommes maintenant scolarisés à la maison, et il n'y avait pas un homme d'un grand changement pour nous. Je suis un privilège masculin blanc, de sorte que je souffre bien, pas comme les autres effets.

Je suis, cependant, la plupart des moments du voyage où il a été tué dans son (au) coronavirus (pandémie), je serai plus haut au-dessus d'une certaine sorte de changements artistiques en tant qu'être au-delà de la beauté à l'extérieur, dans le quartier et avec les enfants et la famille, cela, ou le patin à roulettes, la planche à roulettes, chevauchant une protéine au-dessus, et dans la rue, jouer au volley-ball dans le jardin, passer du temps ensemble car le bon sens est une sorte de ralentissement et de pouvoir rester plus longtemps, moins de déplacements et ma famille. J'ai eu beaucoup de moments de satisfaction. En même temps, je suis du temps, comme d'habitude, responsable de leur vie éphémère. Le cas est le fait que ça me va bien, de ressentir tellement de douleur,

Biswas Diener, Robert; Eh bien, je suis un médium, comme être une grande question. Je suis définitivement l'un partagé par beaucoup. Encore une fois, je suis descendu de la montagne, avec le sage plan de création, je ne suis pas pour vous. Mais plus vous restez dans la station légitime. Vous n'avez pas non plus cru que le prochain meurt COVID 19, vous pouvez donc tirer le meilleur parti de ce genre de crédit de rue. Je ne veux pas acheter de COVID-19. Je pense donc qu'il y a quelque chose de positif à dire sur le fin lin, et sur les choses à faire, tant que ce n'est pas le son, un sourd, hélas, toute personne dévouée à simplement regarder le bon côté, à le faire, et n'était pas trop mal sauf ce que les êtres humains.

Chris Kresse; Droite. Droite. Il y avait un modèle «par exemple», une chanson chantée par tous les possibles. De la chaleur qui a beaucoup emporté, et je le pense à juste titre. Ton sourd, peut-être un peu là-bas.

Biswas Diener, Robert; Oui exactement. C'est juste, c'est un moment doux, non? Je pense que cela peut être qualifié de politique et de tendre.

Chris Kresse; Droite. Il y a une citation que Viktor Frankl a probablement entendu dire que je t'aime et que je reviens à cette réalité dans le monde. Si nous ne pouvons dire non à aucun type de situation qui vous convient exactement. Il a dit,

"Je peux tout faire seul, sauf un homme, et enfin choisir des libertés humaines, initiées par certains, qui ont la possibilité de choisir leur propre voie."

Et tout cela, c'est dire, qui, je crois, dans la plaine de la vallée de ses prisonniers, qu'ils sont capables de vivre l'un, le pire de la guerre.

Biswas Diener, Robert; Ouais absolument. Les tests, alors vous savez que ça fait longtemps que je n'ai pas lu La recherche de sens par l'homme. Mais je pense que quand ils l'ont emmené, et il n'était pas nécessaire de faire défiler jusqu'au manuscrit. Mais ils étaient dans leurs tuteurs …

Chris Kresse; Soufflez au bûcher.

Biswas Diener, Robert; Bien sûr, avoir reçu un. Mais à l'écart, qu'il lui a donné, dans un sens, c'est-à-dire? Comme si elle pouvait survivre, obligée de la retrouver.

Chris Kresse; Oui, c'est un témoignage incroyable de la résilience des gens, je pense. Il convient de noter que, pour ce dont vous avez tant parlé et ses aspects positifs qu'un homme doit faire, que dans la solidarité est un élément essentiel, que de chaque côté ils sont venus (dans le) coronavirus (pandémie), et il est aussi la réaction dans laquelle le meurtre de George Floyd, et de ce qui nous a inspiré. À un moment donné, plus de & # 39; coronavirus va obtenir la plupart du temps. Et je pense que nous pouvons tous être d'accord, cela parle du & # 39; coronavirus ne va pas à la vie normale comme avant. Mais je vais toujours, cependant, certaines choses du côté de l'autre vie. Mais comment peut-on commencer à penser à la vie du post-moulage (a), plus le langage s'arrêtera, parce que de cette façon après coup, et cela a encore beaucoup d'impact sur notre conscience. Et après cela, et que nous sommes maintenant dans une décision critique.

Cela arrive même dans ces problèmes, la douleur du client. Consultez les résultats de ce RHR en savoir plus sur la recherche d'un moment en prêtant attention à ce qui se fait dans les points lumineux du monde qui nous entoure. #healthylifestyle #wellness #chriskresser

Préparation au coronavirus post-vie

Biswas Diener, Robert; Ouais, même avant, j'adore ta façon de penser, non? Quelle est la différence entre le personnage lui-même, car je pense qu'il est probable que beaucoup de gens y pensent par la suite. "Une société et une économie ouvertes et ouvertes qui géreront des types de coronavirus sont en cours". Le blip de trois mois.

Chris Kresse; Si seulement.

Biswas Diener, Robert; Oui exactement. J'ai entendu un commentateur, et je veux me souvenir de son nom, mais le type de société traverse l'ouverture et restreint les phases des différents contextes. Donc, comme je vis sur place, là où le Seigneur s'est avéré, des infections, par exemple, quatre, au plus, quelques semaines et vous devez trouver un abri à la maison. Et sans parler de l'autre. Soit vous trouvez qu'une société est ouverte, mais seulement de manière limitée, et ils vont aller revoir une salle de cinéma. Quoi que ce soit. Et il arriva que, sur l'une de ces choses que nous sommes tous en train d'assembler, ce qu'il nous a le plus commis est le mois de février, mars, avril. J'aime toutes les étapes, transporté et brouillé le résilient au visage.

Bien sûr, les gens ont parlé des symptômes de stress aigu; les problèmes de mémoire collective étaient un peu endormis de sang. J'ai commencé à écrire au moins ils me connaissent, d'après ce que je suis: et moi aussi, je sais comment le décrire. De cette façon, il arrive que, tout comme à l'heure actuelle, ça va et vient. Mais je sais que ça n'augmentera plus, ça nous revient encore, et je sais que son mari est drôle à dire. Mais qu'est-ce qui leur permet d'être personnellement conseillé. Tie, et cela me donne un sens et un peu plus de sens de l'agence de contrôle. Et pour être sûr qu'ils ne savent pas, ce que j'ai l'intention de faire. Mais je sais que je vais vous donner un seul exemple.

Je sais qu'il est entré en mars, j'ai arrêté de m'entraîner. Je n'ai pas vraiment de gym à domicile ou de routine d'entraînement à la maison. C'était donc juste une transition très difficile. Et wow, s'il vous plaît, cela se produit si, que se passe-t-il encore en octobre, novembre? Ce que nous voulons vraiment, c'est un plan d'entraînement à domicile et comment le faire maintenant? De cette façon, il devrait encore se faire chair, * je * plutôt, les conditions attachées à une meilleure race sont réunies.

Chris Kresse; Ouais, je pense que mon avis sur lui, laisse-moi en parler un peu plus. Je suis d'accord avec ça. Est-ce que je pense que de toute façon rien n’est a une boule de cristal, et on ne peut pas savoir ce que c’est va être fait. Cependant, il n'est certainement pas dans le domaine de la possibilité d'un nouvel arrêt. Et surtout pour les responsables de la santé publique qui ne sont pas reconnus, il pourrait y avoir un piège pour une dent peut être une comme nous le disons maintenant, le fait que le pays ait été rouvert pour bon nombre d'entre elles avec des augmentations dans certains cas, les emplacements.

Alors, disons un peu comment ils peuvent se préparer psychologiquement et pratiquement. Et il s'est levé, ayant un excellent exemple d'un certain homme à la maison, peut-être, et pour les boucliers, et l'adéquation de l'exercice doit être faite et, encore une fois, si ce n'est pas possible d'aller au gymnase. Mais quelque chose d'autre est à la maison avec les gens qu'ils doivent agir, parce qu'ils se sont abrités, eh bien, il pensait s'il était sous une voie générale Parce que, en effet, tout va bien, que ce n'est pas souvent le même temps, on dit simplement avec bonheur de pouvoir être soutenu.

Biswas Diener, Robert; Ouais absolument. Droite? Pelias, pour une personne, c'est le peuple, qu'ils devraient être un voyage vers une vie perpétuelle ont conduit le Grand Canyon est plein de ce qui est du bien-être des opportunités. Cependant, (dans) les trois derniers mois (ou plus) qui ont vu qu'il y avait vraiment une opportunité.

Chris Kresse; À droite, ou avec un groupe d'amis pour le dîner une fois par semaine est un rituel normal. Droite?

Biswas Diener, Robert; Exactement exactement. Je pense donc qu'il existe une variété d'éléments de bien-être susceptibles d'être controversés. Je pense, par conséquent, les opportunités d'enrichissement personnel, et les opportunités dans la connexion, les opportunités d'exercer le sens large, pour le salut de son sommeil, son régime alimentaire, l'exercice, la recherche d'opportunités de partager ses travaux, je ne pense pas à ces choses qui appartiennent à aucun de ces endroits. Et 100% n'ont aucun contrôle sur ces zones. Cependant, rien du tout. Droite?

Je pense donc que cela est dû à certaines personnes, à l'idée de la fin du mois de mars, pour vous faire venir, même si vous êtes coincé dans la maison des hommes au travail, il y a un temps pour apprendre, le même est qu'un homme parfait est comme le gaulois et l'huile de la peinture. C'est à la fois parce qu'ils n'ont pas pu se concentrer essentiellement. Irritable là-bas. Incapable de garder les hôtes pétroliers sur les convois. Il était sorti, je pense, pour pouvoir y penser. Ils sont plus à l'aise avec le cours comme? Je t'aime grandir? Je vais m'occuper de toi comme? Comment est-ce pour moi en paix, je le ferai, je le ferai aujourd'hui, afin que, avec le travail des autosoins, et si la chose est d'avoir à faire un effort? Comment se connecter avec les gens? Ceci est pour vous mentionné.

Il y avait un tas de liens de genre commun, peut-être qu'ils le sont de sorte que vous remarquerez de plus en plus de gens des lieux, ou par des hommes qui sont romains, qui se sont prononcés contre les Juifs étaient le Zoom ou la fête du mariage, ayant un anniversaire, et ont été donnés au moyen du rôle de Jesse. C'est le & # 39; c'est quelque chose qui & # 39; le genre d'Uncharted, en territoire ami.

Chris Kresse; Oui, et pour moi, comme dans leur propre expérience personnelle que j'ai faite, nous travaillerons avec des patients et des clients de premier cycle, et je n'ai vraiment que de petites étapes instamment invitées à considérer l'invitation l'approvisionnement d'une petite quantité peut être renvoyé par les choses qui font une grande différence, de peur que celui qui pourrait être la source. Je pense que ça a tendance maintenant, et nous avons vu avec ce que vous avez mentionné, ok, maintenant je vais maîtriser la guitare & # 39; ne va pas devenir un chef étoilé Michelin du look Masterclass.

Il n'avait pas de grandes ambitions avec lui. Et si vous n'êtes pas en mesure d'accomplir, non seulement en raison des réalités de la marginalisation et de cette vie quotidienne, et les enfants dans le jeu sont, pour lui, vous êtes à la maison: je suis à la maison, ce qui s'étend ensuite de tout le travail, en essayant d'être autorisé à payer pour administrer. Et seulement 15 minutes, et (b) quelles actions peuvent faire un changement de l'intérieur du monde et plus de joie.

Biswas Diener, Robert; Ouais. Je vous aime tous ce que vous dites. Et dites: En partie, le message intégré disant que vous êtes là & # 39; (a) lui-même est en quelque sorte décroché. Droite? Je veux dire, je pense que si c'était en janvier et a approché les gens et a dit: "Hé, ils ont exactement l'état du corps que vous voulez? Parlez-vous la langue comme vous voulez ou pouvez-vous jouer de la guitare?" Souhaitez-vous des gens, "Oui, c'est le genre de choses qui ont de la valeur, mais pas seulement qui se sont accumulées autour de lui. "

Pourquoi ne perdrait-il pas le milieu du travail, au milieu d'une pandémie dans le, au milieu de beaucoup d'anxiété, qu'il n'y a rien de mieux, que celui des changements apportés à la journée, dans celui que j'ai déjà, il y avait encore plus de temps pour l'homme rusé. Donc, je pense que vous devez être juste, de la coupe au néant. Absolument rien. Et j'étais un mari, disant: Et la harpe, peut-être pas, mais peut-être que je ne peux pas jouer de la harpe, je dois nous le rappeler.

Chris Kresse; Ouais, ouais, exactement.

Biswas Diener, Robert; J'ai observé cela, il m'a rappelé une chose en soi, qu'est-ce qui ne fait qu'un avec lui dans un sens, je veux faire attention comment il choses que je ne peux pas, j'aurai ceci à dire, la meilleure façon de dire que je ne l'aurais pas aimé de moi, de sa maison et du temps à la maison. Mais je veux dire, l'un est que cette course vraiment difficile, parce qu'à cette époque, tout le coronavirus se développait et qu'il était enfermé était un sentiment de (tel) une plus large diffusion du sens du pardon, pas pour les autres de ce genre,.

Un peu comme, "Eh bien, tout le monde est stressé. Elle le fera, pourvu que ce ne soit pas par un crochet. "C'est un peu rafraîchissant. Il a également remarqué que, ma femme et moi nous sommes vite mis dans l'argument selon lequel trop ou trop peu pour valoir un sou. La raison directe des médias, que ma femme vient de se tourner vers moi et vient de dire" "Et je me disais" Oh, c'est vrai. Eh bien! ". Pour combattre, il y aura un tel ami intime de nous, il n'y a pas besoin d'être. Le tout le stock d'une forme explicite.

Chris Kresse; C'est tellement drôle parce qu'il y a quelque temps, j'ai écrit un e-mail ou c'est peut-être la dimension sociale. C'était parce que … COVID (-19). C'est le & # 39; Je ne veux pas COVIDER (-19), où ils sont devenus comme tout ce que nous utilisons dans notre évasion pour les personnes à travers COVID (-19). Mais je pense que c'est un point valable. Je l'ai maintenant et je dis que, si vous laissez parler la simulation de la vallée de Red Deer et que les autres le ressentent. Si vous voulez être programmeur pour créer une simulation de cela, la situation la plus stressante, il est difficile d'imaginer qu'ils ont plus de chance que vous. Droite?

Tout comme dans les choses qui sont le plus stressantes pour les hommes; qu'elles, puisqu'elles sont au pouvoir de, car c'est ici un doute et une grande multitude, quand elles ne sont pas beaucoup d'agence humaine les unes envers les autres. Nous ne pouvons ni combattre ni fuir. Et quant au maintien de la vie et de la santé de notre cas, encore une fois, il est difficile d'imaginer des circonstances plus stressantes. Et en reconnaissant que ce n'est que dans votre propre vie et vos relations qui pourraient être un soulagement potentiel.

Biswas Diener, Robert; Ouais. J'ai vu que certains exemples sont bons. Je travaille beaucoup dans le secteur de l'éducation. Ne sont que ceux des studios, sont toutes choses de la doctrine du maître de l'incertain de savoir ce qu'ils pourraient faire tomber, oui, bien qu'il n'ait pas à être en ligne et à prétendre l'être. Il a parlé à un étudiant. Un étudiant n'est pas à moi, mais son ami qui a oublié de parler du mois où il était inscrit en classe. Et je me disais: "Oh, je ne peux pas le croire. Voilà donc exactement le genre d'ordre que j'ai peut-être oublié. Je suis vraiment sorti de nulle part pour faire une pause et aller à l'école, alors j'ai oublié que je prenais. "Je pensais tellement emblème.

Et si l'enseignant et écoute ce que je ne veux pas dire en tant qu'enseignant, "Oh, oui, je comprends. Je lutte toujours." Et vous pensez quoi que ce soit, les types de plans pour permettre aux élèves de ne jamais abandonner . Au lieu de cela, que nous devrions leur donner, et celui qui fait le travail de l'inachevé et n'est pas venu avoir plus tard. Et il semble que dans les espèces du genre, ce qui est une excellente idée, comme je ne vais pas y aller, vous n'en manquerez pas. Je vous donne et est incomplet; Vous pouvez le faire pour toujours.

Chris Kresse; Logique. Je ne suis le cas de personne devant ce siège sacré. Le noir de jais est soudainement poussé dans le rôle des parents, des éducateurs et des formateurs. Et parce que beaucoup de leurs parents, qui sont tout simplement assez malheureux, essaient d'amener les enfants à faire leurs devoirs pour terminer l'école et d'autres activités similaires. Pendant un certain temps, penser à cet homme peut avoir peu de solution. Sans aucun doute, il est très important que les enfants apprennent. Cependant, c'est toujours de l'apprentissage et des activités partout au pays. Il y a donc beaucoup de façons, c'est vrai, que ces problèmes ont été forcés de s'adapter.

Biswas Diener, Robert; D'une certaine manière, Tullius, qui l'a parfois, il revient au péché de trop pour vous, je pense assez pour effectuer une révolution. En fait, un continuum a droit à certaines personnes, ainsi qu'à toutes les choses à venir, et en général terriblement, avec probabilité, plutôt que plus que toujours, d'une certaine manière. Peu d'autres. Je ne l'ai vraiment pas remarqué, mais tous ceux qui sont uniques en leur genre sont inquiets du résultat. Pour quelqu'un, ça a du mal à se concentrer à l'école; Pour d'autres, c'est la perte d'un emploi.

Pour une autre personne, ça devient fou d'essayer de travailler pendant que vos trois enfants que vous avez dans votre petit appartement. Pour certains, c'est (comme) qui est décédé à son bien-aimé COVID (-19). Et il ne semble pas nécessairement l'être, afin que, si je dis "Oh bien, celui-là soit par une souffrance légitime illégitime et celle de la douleur." La source de ce type, qui est de la compréhension, est là de toutes sortes de fer, prenant la main à quelque chose. les plus urgents, mais ils se sont tous querellés dessus.

Chris Kresse; Ouais, eh bien, c'est un point intéressant à considérer. L'autre côté de cela, qui était soit de faire cela, qui appartient à la nature du bien de soi, est plus difficile. Comme nous avons déjà parlé du fait qu'il devra être très bien? Un tel bonheur de vous demander de vous sentir heureux. Mais quelle est la recherche? Il est possible de rechercher? Est-ce appris? Quelle chose peut être difficile car ils ne savent pas ce qui vous arrive dans le temps?

Qu'est-ce que ça fait d'être dans les choses aussi?

Biswas Diener, Robert; Ouais, un peu du bon de la question qui n'a pas de réponse moche. Tout d'abord, Pour nous, utiliser le plus souvent dans les situations d'urgence difficiles. Et quand on dit qu'ils considèrent que la relation de ce genre d'impasse, les autres émotions négatives aussi, les émotions désagréables. Donc, si vous ne «  craignez pas la peur que si (vous), pour les utiliser malgré vous, ou l'ordre moral, la colère de certaines régions et sur ses têtes était comme si, "Ne soyez pas en colère, ni déprimé, ni triste moi-même, que je doive me défendre" # 39; ou quoi que ce soit. Mais je pense que c'est vrai ce genre de mouvement de votre entreprise.

Ont tendance à être attachés au bureau. Nous ne voulons pas ressentir de la colère tout au long de l'année. Si vous êtes en colère au cours de l'après-midi, le développeur est exactement ce qui est utile. Donc, je pense que reconnaître la souffrance et l'écouter, sorte de dire: «C'est la colère, est-ce vrai? Oh, et il y a de l'injustice. Qu'ai-je à craindre et à attendre le don de ma main? Cela ne peut pas être infecté. "Je veux dire, ce sont les canaux d'information utiles. Mais ils ne sont pas tous.

Il y a alors un côté mineur. Mais ils pensent qu'ils peuvent même essayer de (a) vous construire de grandes choses. Et vous essayez de vivre selon les marchandises. J'essaie (et) de me connecter avec les autres, d'avoir des relations sociales de soutien carottes. Je pense que ce serait difficile, car vous pouvez le faire pour cette époque. C'est juste qu'ils le font parfois, c'est plus.

Chris Kresse; Robert donc, je suis un peu de ce qui appartient à la vie comme ceux-ci, c'est lui que j'ai nommé pour moi ces derniers mois. Quelle est notre adresse en mars, et cela semblait suffisant pour un peu sommaire de ce que vous avez dit. Qu'est-ce que c'était, alors, comme toi?

Biswas Diener, Robert; Bien sûr, au début, c'était bon, assez difficile. Je connaissais un couple qui a obtenu suffisamment de COVID (-19) pour les cas graves. (Le Père), l'un de mes partenaires est décédé. J'ai perdu énormément de revenus, peut-être au-dessus de 90%. Et il a retiré de la clinique et des travaux qui ne pouvaient pas passer par-dessus la mer, car beaucoup de biens. Je savais que quelqu'un dans le groupe familial, qui a perdu 50 ans, et avec un essentiellement coincé à la maison seul avec du chagrin. Un moment très difficile fait mal.

Et donc, l'ensemble de lui-même à exhorter fortement impactant était sur place. Qu'ils ne devraient pas se sentir comme si le message de Statistics sur moi, pour lire mon flux. C'était vraiment, vraiment, vraiment proche. Il m'a sorti du mois pour m'y adapter. J'ai eu un mois assez difficile. Mais cela, je pense, une merveilleuse limite douce, et des gens qui vivent dans l'extrême chance. La nouvelle rose est tombée et mes pieds ont fait des tests de course. Puis il a commencé à se sentir bien. J'ai récupéré une partie de mon retour: Je suis du peuple, la façon de me connecter avec Zoom. Qu'est-ce qui fait que vous avez des enfants fous à la maison? Certains de mes amis qui dans le huitième, et le lisent dans les nuits avec lui, c'est à dire pour que les alarmes se dissipent.

De cette façon un peu juste, et que j'ai pu trouver des moyens d'aider les autres, ou me sentir comme si j'allais le chercher. Et donc, je pense que j'ai obtenu la pièce jusqu'à récemment un acheteur, ce qui est une nouvelle source de stress.

Chris Kresse; Oui, cela signifie que j'ai parlé à beaucoup de gens dans différentes dimensions de la vie, et c'est ce qui fait penser au double face de l'expérience de capture. Est-ce vraiment les résultats de différentes manières dont les gens ne sont pas affectés du tout, allant peut-être du rustique à ce que c'est le Montana, qui a vécu dans une vie isolée et n'a pas beaucoup de contacts avec le reste du monde. (I), bien sûr, (sont) ce qui se passe et je ne sais même pas qui a & # 39; été touché, mais très peu de choses ont changé sa vie.

À ceux qui sont morts et qui sont gravement malades ou aux membres de leur famille qui sont tombés gravement malades et sont morts. Pour que ceux-ci, de ceux qui se perdent, et contribuent au soutien, les gens des revenus ont été affectés comme il était venu, tous les massacres qui ont lieu dans cette région, à côté de Floyd et George tout de ce genre, ce qui dans le passé a été fait. C'est vraiment une sorte de, je pense qu'il est difficile, du moins pour moi, d'imaginer ce que cela aurait comme ce genre d'effets différentiels de discrimination si sévère dans tous les domaines de la population. Et ce qu'ils pensent de ce qui a provoqué une partie de la réponse aux divers provoqués.

Biswas Diener, Robert; Ouais absolument. Je veux dire, je ris comme si c'était la rage. Juste autour du coronavirus, ça ressemble un peu à "Eh bien, les signes sont n'importe quoi ou rien". J'étais comme, "Wow, c'est vraiment difficile à diagnostiquer et à faire." Et si juste pour tout vous avez de meilleures attitudes et comportements, il y a tellement de façons différentes dans notre dignité et que de chance, elle a vraiment l'impression que ça pourrait être n'est pas source de division. Mais moi, en ce qui concerne la popularité de la parole, pour ainsi dire nous attirer complètement, il semble à bien des égards. Bien sûr, pas du tout, mais je vois beaucoup de choses se mettre en avant, et je désire aider, et un grand désir de nous unir.

Chris Kresse; Bien sûr, je pense que c'est la même chose, et dans les doublures en argent pour donner de la lumière, les voeux de cela. Et même après lui; et ils travaillent avec une patrouille de police de la violence, ce n'est pas un petit nombre, qui sont des progressions, qui viennent aussi. C'est mon espoir de continuer les spots, c'est une chose de penser que les étudiants en histoire connus ont tendance à être des souvenirs à court terme. Tandis qu'une fois la crise passée, on reprend souvent les affaires comme d'habitude. Quelle est votre opinion à ce sujet? Encore une fois, cela ne suppose pas que vous ayez une boule de cristal. Mais je suis juste curieux de savoir ce que vos pensées pourraient être pour un autre, c'est ce dont nous avons parlé comment le coronavirus peut ne pas être le genre de changements dans notre société? Nous ne savons donc pas ce qui vous appartient?

Biswas Diener, Robert; Je voudrais personnellement être toujours en bonne harmonie avec son sens de la réalité de l'espoir de l'avenir, pour ceux qui vivent avec toi d'en haut comme je l'ai raconté. Et les innocents ne sont pas une interprétation optimiste, je ne veux pas être Pollyanna. Je ne veux pas dire: «Eh bien, mon Dieu, tout le monde y va. Nous devons donc démanteler tout le stock systémique et ce sera réparé. Mais j'ai pris exhortant l'autre qui, je crois, fait beaucoup de pas en avant. J'ai lu une statistique qui m'a choqué. L'année de sa naissance, même s'il est né après l'arrêt Brown c. Board of Education, avec 10 pour cent des écoles encore ségréguées dans le Sud. C'est dans leur cœur.

Il se trouve que ce n'est pas quelque chose que nous pensons à l'esclavage tel qu'il est, qu'il l'était autrefois. Cela semble distant. Ou une guerre civile qui a eu lieu à une époque. Mais dans le jeu, eu une séparation d'avec le monde, notre vie, même si elle était sur le point de la loi. Et il y a (pas) des difficultés, et des charges et des charges et se déplaçant d'une certaine manière sont passées devant les écoles ségréguées. Il verra les progrès, mais évidemment, il y aura une progression et un développement de la faim plus rapides. Et c'est pourquoi là-bas quand on pense aux rues.

Impact de l'utilisation de la technologie pour se connecter

Chris Kresse; Je pense que l'un des plus grands défis que nous devrons être d'être en faveur des nouvelles technologies et des médias sociaux pour rester ensemble et ne pas nous laisser le temps. J'ai été Lifelines, non? Il y a des hommes, étant informés de ce sur quoi ça se tient, ou de ce que vous vous rassemblez, ils viennent voir les hommes de ce jour, en même temps que le coronavirus pour combattre l'injustice et l'iniquité. Il y en a, il y en avait plus que nos parents et les membres de notre famille, et nos amis, tant que notre propre pays y est attaché, pour que vous soyez ici, il ne peut pas voir.

Et la technologie du numérique d'aujourd'hui, ils sont dans la connexion, la connexion, ce qui est le cas lorsqu'il n'est pas nécessaire que cela se fasse à travers la technologie d'aujourd'hui dans le sens de ces choses en la personne de. Nous aussi, je pense que j'ai vu du Zoom avec la fatigue, et que nous manquons de tout et des épîtres des vaisseaux de la pointe, car elle l'a ressenti et il peut se conduire dans le chemin du cerveau et les fatiguer sans entracte pour Zoom. Alors, que savez-vous de cette recherche et comment les technologies numériques améliorent-elles ou nuisent-elles, ou peut-être à la fois à l'homme et à la femme, à une connexion?

Biswas Diener, Robert; J'ai beaucoup à dire à ce sujet. J'aimerais commencer par une petite histoire, si cela ne vous dérange pas. C'est-à-dire que j'ai demandé à ma grand-mère quand elle était encore en vie quel était le meilleur cadeau d'anniversaire qu'elle ait jamais reçu. Et elle a dit un poney, ce qui m'étonne, car je ne connais pas beaucoup de gens qui ont obtenu des poneys. 1 et a dit: "Eh bien, parlez-moi de cela. Cela semble être un cadeau si inhabituel. " Et elle a dit: "Oh, je vivais bien à Los Angeles et tout était fermé pour la grippe." C'était il y a 100 ans, la première épidémie de grippe. Et elle a dit: "Mon école a été fermée. Et une fois par semaine, je devais emmener mon poney à l'école et ramasser la valeur de ma semaine de travail. Essentiellement, nous avions changé pour, comme, des cours par correspondance. " Et les enseignants se trouvaient également à Los Angeles à ce moment-là étaient inquiets d'utiliser cette nouvelle technologie, appelée la technologie de ce téléphone à distance, qu'ils pourraient utiliser pour enseigner à leurs élèves. Je ne sais tout simplement pas que cela pourrait fonctionner. Mes élèves vont réciter des choses ou lire un article 1 et leur faire part de leurs commentaires, mais ce sera via ce téléphone. Et je ne pense tout simplement pas que cela puisse fonctionner.

Mais à tout moment, pour les personnes qui ont grandi en parlant au téléphone, je pense que vous, adolescent, vous tarderiez à parler tard à vos amis et vous ressentiez un réel sentiment de connexion grâce à cela. C'est donc intéressant, certaines des recherches émergentes suggèrent que chaque fois que la communication est synchrone, c'est-à-dire, c'est une interaction en temps réel, qui peut définitivement conduire à des sentiments de connexion. Et chaque fois que c'est asynchrone, il n'y a pas d'interaction en temps réel. Ce serait donc comme envoyer des SMS ou envoyer un e-mail. Ce n'est pas très connecté. L'un des problèmes supplémentaires liés aux SMS est que vous pourriez parler à quelqu'un en personne, puis le texte apparaît et vous fait dérailler de cette conversation intime vers le texte. C'est parce que la personne qui vous envoie des SMS n'a pas tous les indices visuels. They don’t know that you’re in the middle of a great conversation; they don’t know in essence that they’re interrupting.

So one of the things that texting and mobile phones do is they sometimes create more feelings of jealousy, less recall for conversation, less feelings of connection. But phone and Zoom or Zoom-like platforms do give people a sense of connection. But it’s just a platform, right? Whether it’s the telephone or your computer. And so it depends on how you use it. If all you’re having is business meetings that have no spontaneity, no informality, well then, of course, you won’t feel as connected as if you get on with all of your friends from grade school and you catch up with them, and you can really be yourself and be authentic, and you guys are kind of talking over each other and it’s like, messy and real. I think that can be quite connecting. So I’m a little bit skeptical to say just because it’s digital it’s inferior. But it’s certainly different. It’s qualitatively different. You obviously can’t give someone a hug or pat someone or do a number of things through digital communication.

Chris Kresser: Yeah, I mean, I have a lot of personal experience with this, as I imagine you do. I already, as I said, did a fair amount of my work from home. Outside of seeing patients in person, most of my work is using a computer from a home office or a different place. And now, since COVID(-19), even my patient meetings have moved online with Zoom. I’ve definitely experienced both sides of it. I feel like I’m grateful for the ability to continue to help my patients and we can have our visits by Zoom. And I’m grateful that I can connect with my family and friends, and that’s, again, the main way that I’ve been interacting with other people in the company. And we even deliver the training, the health coach training program, which you’re a faculty member of, and the practitioner training program.

But I also have experienced at the end of the day when I’ve just done nothing but Zoom meetings, pretty significant fatigue and exhaustion, both mentally and physically. To the point where I’ve been actively exploring ways to mitigate that. And I wrote an email about this a while back, but things like taking more meetings on the phone instead of on Zoom, especially if I already know that person and it’s not, like, emotionally charged conversation, I’ll prefer to take it on the phone. Looking away from the screen even when I’m having a Zoom meeting, which is probably, again, I don’t do that with someone I’m just meeting for the first time or if we’re talking about something significant.

But if it’s just kind of a procedural business meeting, then I told everyone, my staff, that no, I’m not ignoring you when I turn away. I’m just protecting my brain at periods of time. Sitting farther away from the screen, dimming down the brightness of the screen, having a candle lit next to the computer is somewhat helpful for me. Making sure I take plenty of breaks. Look away from the screen. Go outside and things like that. And all that’s helped me quite a bit to deal with some of the side effects, if you will, of too much Zoom and too much digital connection.

Robert Biswas-Diener: Yeah, I love it. And I love the list you just gave. The thing that stands out to me most about the list is that you sometimes try and go to the phone. Because I really do think that voice-to-voice contact is a casualty of the video age. And I think people just assume how well we’re going to get all these visual cues or facial expressions, and so the default is we have to do it via videos, face-to-face. But I just think that’s false. I come in part out of the world of coaching.

And when I train coaches in person or go to conferences, sometimes I’ll do a coaching session back to back. Just to demonstrate that you can, you can get loads out of voice cues. And there’s something about just listening that kind of forces you to be a better listener. And I certainly know in group meetings when, on a Zoom-like platform where you have all these tiles with 10 different people. One’s eating cereal and another’s petting (their) cat or whatever. The visual information is actually more distracting than it is helpful.

Chris Kresser: Yeah, and I’m so glad you brought that up, because I think that’s another downside or at least potential downside of Zoom for things like that. Because most of the time, when people are using Zoom, they’re using their computer, right, or their iPad. If it’s the iPad or the phone, it’s maybe less of an issue because the screen is so small that you can’t really have other stuff going on.

But I think when people are using Zoom on their computer and they have a big screen, it’s all too easy to have a bunch of other windows open. Facebook, Instagram, Twitter, email, Slack, whatever it is that you use, and you can have these notifications coming in. And then your eyes are kind of bouncing around, you’re distracted, and you’re not really even looking at the person or listening to them in that situation. Whereas on the phone, that’s far less likely to happen.

Robert Biswas-Diener: Exactly. It’s like when you have dinner with someone in a restaurant, but the restaurant has a bunch of TVs on, and it’s just so difficult to concentrate.

Chris Kresser: Yeah, yeah. Especially if you have a kid with you, because good luck with the kid not just looking at that the entire time.

Robert Biswas-Diener: Yeah.

Chris Kresser: Especially our daughter who doesn’t really get access to screens very much at all.

Robert Biswas-Diener: Right.

Chris Kresser: Yeah, yeah, it’s really, it’s interesting because there’s so many unintended, this is to me like we’re having this conversation about unintended consequences, right, or unanticipated consequences of all these new technologies, which have many benefits. But sometimes (they) have impacts that we didn’t really predict. And it’s not a reason not to use them, of course, but maybe just something to be aware of and to pay attention to as you go through your day.

Robert Biswas-Diener: Yeah, and not to get too meta, but obviously people listening to this won’t know it, but right now you and I are voice-to-voice. We don’t have video on.

Chris Kresser: That’s right.

Robert Biswas-Diener: And I think that’s noteworthy and it’s actually forcing me to shut up and listen when you talk, to pay attention, to think about what you’re saying and not get distracted by your haircut or what kind of shirt you’re wearing, or whatever it is.

Chris Kresser: Yeah, yeah, that’s a good point. And I hadn’t thought about it that way. We mostly do this to preserve bandwidth because Zoom can be kind of persnickety. Especially now that however many million people are using it all the time. But yeah, it is true that without the video, we really are more focused, I think, on the conversation, which I appreciate. So Robert, anything else that this conversation has triggered that we haven’t touched on yet related to how people can cultivate and build more resilience and happiness in these challenging times?

Letting Yourself (And Others) off the Hook

Robert Biswas-Diener: Maybe just to underscore the point, and I don’t even know if forgiveness is the right word. I know that that can be kind of politically charged for some people, or emotionally charged. But just the idea of letting yourself off the hook, sort of forgiving yourself. For a long time, I said, I’m basically working at 85 percent of my capacity and that’s good enough. If I have an 85 percent productive day, yeah, I can pat myself on the back and be proud of myself.

And then, in turn, if other people are sort of showing up (at) 85 percent, I can be wholly accepting of that and sort of let people off the hook. And I don’t mean let people off the hook for moral wrongdoing. I just mean, let the people off the hook for a minor misstep in their wording or some other small problem.

Chris Kresser: Yeah, I’ve definitely tried to keep that in mind myself and to, I know you have children that are grown. I still have one who’s almost nine years old. And a child that young is typically not going to be able to even conceptualize herself much less articulate, “Hey, Mom and Dad, I’m really affected, deeply affected by coronavirus and the shutdown and even the stress that I’m feeling around everything else that’s going on in the world. And that’s why I’m acting out more.” It would be wonderful if a five-year-old or an eight-year-old could do that. But generally, developmentally, they’re not there yet. And to be fair, a lot of adults don’t even ever get there.

Robert Biswas-Diener: Yeah exactly. It’s hard for me to articulate, but the reason I forgot about our meeting was because of all those same reasons.

Chris Kresser: Right, exactly. Or the reason I’m nagging you right now, or the reason I’m just reacting with such anger to what you’re saying has nothing to do with what you said, but actually with the fact that I’m stressed because I’m worried about my life. We get the point. That actually requires a pretty, pretty developed level of emotional awareness and ability to witness what’s happening. Your feelings and your sensations and not just immediately react from that place. And so, again, not many adults, many of us are still not capable of that, and certainly not all the time.

So I’ve just tried to keep that in mind as a parent, where our kids are definitely suffering. And kids tend to be very sensitive; even if they can’t intellectually articulate to others or to themselves what’s going on, they’re feeling it. They’re feeling our stress. They’re particularly sensitive to our stress, and what we’re going through. And so I’ve just tried to keep that in mind as a parent to cut our daughter extra slack during these times and not expect her to not be affected and impacted by this just because she’s a kid.

Robert Biswas-Diener: Yeah, absolutely. And I think one of the difficult things for parenting is not keeping your kids on an amazingly tight leash just because you want to, by rights, feel so protective of them during these times. But still realizing that a little bit of risk and spontaneity and even occasional little failure and stuff is all pretty good character-building for children.

Chris Kresser: Yes, absolutely. And for us to be able to let go of the reins a little bit and allow them some autonomy and independence, even when that’s threatening and scary. So Robert, I really appreciate this. I think it’s going to be a helpful conversation for many people. Where can folks learn more about what you do and your work?

Robert Biswas-Diener: They can learn about me at PositiveAcorn.com. That’s a website where I offer courses on everything from happiness to coaching. And then, of course, if they just Google me, I’m all over the internet. And they can find me there, too, and access my research, as well.

Chris Kresser: Awesome. Well, I hope you stay healthy and sane in these crazy times we’re living in. I appreciate you coming on the show again, and I look forward to next time.

Robert Biswas-Diener: Yeah, likewise, thank you so much.

Chris Kresser: Thanks for listening, everyone. Remember to send in your questions at ChrisKresser.com/podcastquestion. Though we’re mostly doing an interview format now, as you know, I do look at your questions and they inform which guests we invite and topics that we cover on the show. So please do continue to send in your feedback. Thanks for listening. See you next time.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*